Partenaires

CNRS
Logo tutelle


Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Research and Development > Completed > Transformation des cartes de stockage SCSI en IDE

Transformation des cartes de stockage SCSI en IDE

by DANIEL Romuald - 11 October 2011

Lors du passage des sismométres fond de mer de 2 composantes en 4 composantes, la consommation des appareils est devenue trop importante pour répondre convenablement au exigence de temps d’enregistrement. Le volume des données a doublé. Un changement du format de stockge des données dans l’appareil c’est donc imposé. Les disques SCSI qui équipaient nos OBS sont donc remplacé par des disques au format IDE (PATA) plus gros en terme de capacité de stockage et moins consommateur d’énergie.

Le datalogger est ainsi modifié pour acquérir le nouveau format de disque et le compartiment batterie est agrandi pour logger 12 batteries double D supplémentaires (90AH).

JPEG - 70.8 kb

L’appel de courant necessaire pour le démarrage d’un disque IDE (∼650mA) et beaucoup moins important que pour celui d’un disque SCSI (∼4A). La puissance utile à l’écriture d’un disque IDE est d’environ 4 Watt contre 21 Watt pour un disque SCSI.

Cette capacité à embarquer plus de batteries, couplé à la diminution de consommation, nous permet aujourd’hui d’étendre l’autonomie de nos appareil à plus d’un an d’acquisition (4 voies/ 62,5 samples/Secondes)